Le réméré expliqué en trois étapes par un organisme de vente a remere expérimenté

Les intérêts d’acheter un appartement à Nice le Port
novembre 23, 2018

Le réméré expliqué en trois étapes par un organisme de vente a remere expérimenté

Étude de dossier et recherche de financement

En premier lieu, le réméré est une vente avec faculté de rachat. Ainsi, tous ceux qui utilisent ce dispositif sont dans des situations financières précaires. Lorsque vous contactez un organisme de vente a remere, la première chose faite par ce dernier c’est l’étude de dossier. Chez Immosafe par exemple, elle est gratuite et réalisée par des experts aguerris. Lorsque vos résultats sont positifs et concluants s’en suit l’étape de la recherche d’un investisseur capable de débloquer la somme recherchée. Cette étape ne prend pas beaucoup de temps étant donné qu’Immosafe dispose d’un bon réseau de partenaires qui débloquent la somme dans 48 heures. Notez bien que votre besoin en financement ne devra pas excéder les 60 % de la valeur de votre immobilier sur le marché.

Signature de contrat et disponibilité de la liquidité

Une fois que la somme est trouvée, elle ne vous est pas juste remise. Toutes les parties prenantes que sont l’organisme de vente a remere, le vendeur et l’investisseur se rendent donc chez le notaire qui est l’autorité juridique habilitée pour cette transaction. Une fois que la promesse de vente a été signée, le contrat de réméré est signé par les parties concernées. C’est le notaire qui reçoit l’argent de la part des investisseurs. Dans le cadre d’un surendettement, d’un fichage à la banque de France, ou même d’un cas quelconque de dette, c’est le notaire qui envoie la somme à payer afin de réguler la situation. Une partie est gardée pour assurer le paiement du réméré et une partie est remise au vendeur, ce qui lui permet d’assainir ses finances et de commencer de nouvelles activités s’il le souhaite. Avec cette somme d’argent, une nouvelle vie ou un nouveau chapitre pourront donc s’ouvrir.

Payement des dettes et retour à la propriété

L’une des étapes les plus importantes du réméré est le paiement de la dette réméré. Elle est assurée d’une partie par la somme que le notaire a mise en garantie. D’un autre part, le vendeur pourrait contracter de nouveaux crédits puisque sa nouvelle situation le rend crédible au niveau des banques. Ainsi, les spécialistes de l’organisme de vente a remere comme Immoafe accompagnent le client dans toutes ses recherches. Une fois que le crédit est trouvé, il pourra payer ses dus et retrouver sa propriété. Tous les frais, celui du notaire, d’Immosafe et les indemnités devront tous être payés. Il est nécessaire de savoir que le vendeur peut définitivement perdre son bien si dans cette période réméré, il n’arrive pas à solder sa dette. Une signature au niveau du notaire permet au vendeur de retourner à son propriétaire et de mettre fin au processus.